Connexion        |   S’enregistrer     
FAQ Profil Membres
   
 Histoire Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Auteur Message
Bobbix
Actif

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 31
Localisation: Crolles
Masculin Poissons (20fev-20mar) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Jeu 15 Oct - 21:04 (2009) Répondre en citantRevenir en haut

                1237, une jeune famille, au milieu du Moyen-âge, était composée d’Ellanna la mère, Bjorn le père et leur petit protégé de 8 ans Sareth. Ils vivaient dans la ville de Heaumeroc, la plus grande ville du vieux continent. Cette ville était réputée pour son commerce hors pair, son mur d’enceinte et sa défense mais aussi pour ces méfaits commis dans l’ombre principalement effectués la nuit…. La famille Belacqua était une famille importante de la ville tant au niveau politique qu’au niveau financier, ce qui confèrait la malheureuse habitude de lui créer des ennemis.

                La famille fut invitée par le gouverneur d’Heaumeroc pour participer au bal annuel du seigneur Dwydric. Toutes les grandes familles de la région étaient réunies à cette occasion, le bal fut ouvert par le gouverneur et sa femme ! Ensuite les autres couples suivirent la mélodie et accompagnèrent les deux tourtereaux en scène, Ellanna et Bjorn faisaient parti de ces danseurs. Quand la symphonie prononça sa dernière note, le seigneur Dwydric pria les invités de se tourner vers le buffet que certains lorgnaient depuis quelques minutes déjà ! Sareth qui s’ennuyait dans son coin fut ravi quand l’autorisation de se régaler arriva, il se dirigeait sans plus attendre devant le buffet et plus particulièrement vers les feuilletés au fromage ! Il eut du mal à se faufiler dans la foule, et fini par trouver un coin tranquille à l’étage et put ainsi observer la salle de son poste d’observation, il remarqua avec étonnement qu’il était le seul enfant de la salle ! Le bal repris, Sareth fut émerveillé par les couples qui dansaient en rythme mais la musique était une vraie cacophonie pour lui… La soirée pris fin, La famille Belacqua et les autres repartirent dans leur domaine.

                La calèche roulait, Sareth dormait, et les parents quelque peu assoupis, soudain le carrosse s’arrêta, Bjorn reprit ses esprits et d’une intonation élevée demanda au cocher de repartir….. Aucune réponse….. Bjorn sortit de la calèche, regarda le cocher, il était penché, le regard livide, et sa peau était blanche…. Tout a coup, il entendit un petit rire derrière lui, il se retourna, cinq hommes l’encerclaient épées en main, Bjorn ne les avaient pas entendus arrivés, il était peut-être un chevalier et un combattant redoutable, étant désarmé, sans protection, et pour enfoncer les choses Bjorn ne contrôlait pas la magie contrairement à sa femme… La tension déjà présente s’intensifia car les agresseurs s’approchaient et commençaient à passer à l’action. Une première dague fut lancée, Bjorn esquiva, puis une autre, encore une autre, en parant les coups par son agilité de félin, il constata que les coups visaient les points vitaux et étaient d’une extrême précision, il comprit que l’on avait engagé des assassins pour l’éliminer lui et peut-être sa famille !!! Bjorn réussit à en maîtriser un, mais en retenant son attention sur cette action, un assassin lui infligea un coup qui lui lacéra les muscles du dos, cette douleur intense lui fit resserrer sa poigne et tua inconsciemment l’homme qu’il tenait par la gorge. En lâchant le corps il récupéra un couteau de lancer et l’envoya sur l’agresseur qui l’avait blessé, le couteau se figea entre les deux yeux ! Un autre agresseur le blessa, au bras cette fois ci, en réponse il envoya un coup de pied bien placé et l’homme s’écroula, un shuriken se logea dans la cuisse de Bjorn et un cri de douleur s’étouffa dans sa gorge… Le colosse frappa l’homme au visage mais sa riposte fut radicale, il lui planta sa dague près du cœur, Bjorn remonta le genou et deux noix se brisèrent… Les agresseurs battirent en retraite, Bjorn rampa jusqu'à la calèche et regarda, un soulagement et un sentiment de tristesse et d’horreur !!! Le soulagement fut que son fils dormait toujours, et l’horreur sa femme assassinée pendant qu’il combattait dehors ! Cette souffrance et ses blessures physiques furent si terribles qu’il en mourut….



          Quand Sareth se réveilla, il était allongé dans un lit douillet certes, mais trop petit … Il se leva on vint lui apporter une collation, qui n’était pas de refus ! Avant que la servante s’en aille il l’interpella pour l’interroger :

       « Excusez-moi, je voudrais savoir où sont mes parents s’il vous plait.
       - Je ne peux t’informer, ordre de ton oncle Drerakath…
          - Mon oncle ????
          - Oui et il t’attend dans la grande salle de réception.
          - Attendez, attendez ! Vous voulez dire que je suis à Stranbrad !!!!
          - Et oui mon petit Sareth. Aller va, il t’attend. »
Sareth se dirigea vers la grande salle, en entrant il fut époustouflé par l’immensité de la pièce ! Le seigneur Drerakath interpella l’orphelin :
          « Sareth ! Viens par ici s’il te plait !
           - J’arrive…
           - Tu te demandes pourquoi tu es là et où sont tes parents ?
           - Oui….Où sont-ils répondez moi, Sareth était au bord des larmes. Drerakath avait une mine sombre.
           - Un évènement grave est arrivé…
           - Quoi ! Quoi ! Parlez Viiiiiiiite !!!
          - Tes parents ont été assassinés la nuit dernière, ils ont été attaqués pendant que tu dormais….
Sareth en entendant ses mots fut choqué, recula en titubant, se retourna et partit en courant et en pleurant, il bouscula un laquais et s’enfuit dans le jardin… Le seigneur n’eut pas le temps d’esquisser un geste pour le retenir…
  
            Drerakath retrouva Sareth au fond du parc, il était en train de regarder l’étendue d’eau, le seigneur s’assit à côté du jeune enfant. Ils restèrent silencieux un long moment, qui s’éternisa, puis Sareth rompit ce silence :
             « Pourquoi ?
             - Ton père savait que cela allait arriver…Il avait des ennemis, ils se sont mis en tête de l’éliminer…..
             - ……
             - Ton père m’a demandé de te prendre en charge si il leur arrivait quelque chose C’est vrai ?!
             - Oui….Ils m’ont aussi demandé te t’enseigner l’art du combat, l’art de la subtilité et de la furtivité, mais Bjorn a insisté pour que je t’enseigne l’art de ta mère, c’est à dire l’art de la magie, quelle qu’elle soit, la magie élémentaire, spirituelle, tribale, etc.….
             - J’accepte le souhait de mon père….
             - Cela sera long…..
             - Je m’en contrefiche ! Je veux honorer ma famille !!
             - Bien…. »









15 ANS PLUS TARD…
Sareth s’entraînait toujours aussi intensivement, il avait acquis la maîtrise de toutes les armes mais il avait un penchant pour les épées accompagnées d’un bouclier. Sareth était un jeune homme de 23 ans, avec une stature imposante, son visage, beau, mais marqué par une haine profonde…..
Il fut interrompu dans son entraînement par Drerakath et non par son laquais, ce qui étonna Sareth !
           « Qu’y a-t-il ? Mon oncle ?
           - Désolé d’interrompre ton entraînement, mais j’ai une mission à te confier.
           - Une mission ?
           - Oui, et elle est de la plus haute importance à mes yeux…
           - Quel genre de mission ?
           - Périlleuse…..
           - Quel sera l’objectif ?
           - Un cristal…
           - Un cristal ??
           - Ce n’est pas une pierre ordinaire, elle contient des pouvoirs que seul le seigneur Asriel, dont les recherches stagnes depuis un moment, et moi-même pouvons décrypter …
           - Très bien, j’accepte.
Un soupir de soulagement fit irruption sur le visage de Drerakath, qui ne pouvait confier cette mission à personne d’autre que lui. Sareth comprit tout de suite, que la mission serait plus dangereuse qu’il le pensait.
           - Quelles sont les conditions ? reprit Sareth
           - Tu pars dans trois jours à l’aube. Pour la ville d’Alombria et plus précisément ses catacombes.
           - Les catacombes d’Alombria ! Celles d’une des légendes du vieux continent ??
           - Celles-là mêmes…. Il te faudra quatre jours de cheval pour arriver à destination. Arrête-toi à l’auberge du Monde pour y passer la nuit. Il te suffira de dire que tu es mon disciple et s’il refuse dit lui que tu es mon neveu. Là, ça marchera.
Drerakath lui adressa un clin d’œil, se retourna et s’en retourna d’où il venait… Sareth le regarda s’éloigner, et repris son entrainement en pensant àce qu’il devrait emporter pour son voyage vers Alombria….




            Sareth déposa ses affaires à l’entrée de l’étable, il entra doucement pour ne pas réveiller tous les chevaux, car le soleil ne s’était pas encore levé. Malhandir hennit doucement en voyant son maitre arriver avec la brosse. Le jeune homme brossa et nettoya son destrier jusqu'à l’aube. Lorsque l’heure du départ approcha, il sella Malhandir et y accrocha ses affaires. Mais avant de sortir sa monture de l’étable, une demoiselle habillée de façon masculine entra et commença à s’occuper d’une jument. Surpris par cet accoutrement assez inhabituel pour une jeune femme il continua son chemin en la dévisageant du regard. Amusé par ce regard très prononcé, la jeune femme sourit sans que Sareth ne le remarque….

             Drerakath, l’attendait dehors un deuxième sac posé à ses pieds. Il s’efforçait d’afficher un sourire, mais Sareth n’était pas dupe et savait très bien que son oncle avait la mine grave et s’inquiétait pour la vie de son protégé….

            « Alors Sareth, près pour ton grand départ ?
            - Encore quelque finitions et je pourrais me mettre en route.
            - Très bien, parce que le temps presse….
            - Mon oncle, puis je vous poser une question ?
            - Oui, qu’y a-t-il ?
            - Qui est la jeune femme qui s’occupe de la jument à l’étable, et pourquoi un deuxième sac de provisions ? J’ai déjà des vivres pour un mois et de quoi acheter un château avec l’or que vous m’avez gracieusement offert.
            - Tout simplement, parce que tu ne pars plus seul…
            - Je vous demande pardon ?
            - Oui, cette jeune femme que tu vois là-bas, c’est ma fille, et a très fortement insisté pour qu’elle t’accompagne. Elle n’a pas supporté l’idée que c’était toi que j’avais choisi pour remplir cette mission.
            - Pourquoi n’avez-vous pas refusé ?
            - Pendant longtemps, j’ai refusé, elle est mon bien le plus précieux je ne veux pas la perdre tout comme toi, c’est pour ça qu’elle a appris à se battre au monastère où je l’ai envoyée pendant 15 ans. Mais elle m’a tenu tête, le monastère où je l’ai envoyé pour qu’elle soit en sécurité, a endurci son caractère…… J’ai fini par céder, donc elle t’accompagnera dans ton périple.
            - ça me fera au moins de la compagnie… Sareth fit demi-tour et alla rejoindre Malhandir….
            - Sareth…. Appela Drerakath
            - Oui ? , fit Sareth en se retournant.
            - …s’il te plaît…….protège la….. »
Sareth sourit et se retourna en tapotant son épée accrochée à la selle de son destrier.
            - Merci… Sareth… »


            Sareth monta à cheval, et commença à traversé le pont-levis, la jeune femme le voyant partir se précipita et monta en selle et le rejognit au petit galop. Drerakath agita la main en guise d’au revoir, sa fille lui répondit de la même façon, émue mais déterminée à aller au bout, elle ne versa pas de larmes. Quand a lui, Sareth ne daigna même pas se retourner et continua son chemin en direction d’Alombria…

             Ils traversèrent le domaine de son oncle en une demi-journée, des champs de blé à perte de vue…. Ils n’échangèrent pas un seul mot durant le voyage, jusqu'à la nuit tombée où ils s’arrêtèrent dans une auberge d’un petit village. Le jeune homme alla commander une chambre, il paya sans attendre. La demoiselle alla s’indigner quand il lui jeta la clé de la chambre. Sareth sortit dehors alors qu’il pleuvait, elle ne comprit pas…. Elle chassa cet homme de son esprit et monta dans la chambre qui lui était attribuée. Elle commença à se mettre à l’aise, enfila une petite chemisette, et aperçut une ombre depuis sa fenêtre. La jeune femme l’ouvrit et vit Sareth se diriger vers l’étable. Tout d’abord elle pensa qu’il allait s’occuper de son cheval et commander une autre chambre pour lui. Mais il n’en était rien, le damoiseau s’occupa en premier de la jument, et bichonna ensuite Malhandir. Une fois terminé, il se fit un lit de paille, déplia une couverture qu’il avait emportée et se coucha en pensant à ce qui arriverait aux assassins de ses parents quand il les retrouvera….



            Le lendemain matin la pluie s’était calmée et le temps revenu au beau fixe. Sareth se fit secouer doucement, il se retourna sans se réveiller. Une seconde secousse le réveilla, il grommela qu’il voulait encore dormir, mais on le lui interdit…. Sareth prit tout son temps pour émerger de son profond sommeil. Sa vision trouble s’éclaircit, et vit que la jument et Malhandir était prêt a partir, il se releva et s’étira de tout son être puis épousseta et réajusta ses habits avant de se mettre en selle.

Les deux compagnons reprirent le voyage, mais au bout d’une heure, la jeune femme en avait marre de ce silence de mort… Elle se lança, elle s’y reprit trois fois avant d’y arriver.

           « [i]hannn houuuuuuh,[/i] respire ma belle, il ne va pas te manger. Lance-toi ! se dit-elle
            - Comment tu t’appelles ? Tu n’as pas dit un mot depuis que l’on est partit.
            - ……… Sareth ignora complètement la question…
            - Allez réponds moi ! T’es muet ou quoi ??
            - ……….
            - Raaaah ! Dit quelque chose bon sang !
            - Tais-toi… rétorqua-t-il
            - Ce n’est pas vraiment se genre de réponse que j’attendais…..
            - ……..
            - Bon si tu veux je commence, ça te mettra peut-être à l’aise. Je m’appelle Elenwë Fënaro, j’ai vingt et un ans, et j’en ai vécu quinze dans un monastère…..hmmm que dire de plus, ah oui j’aime la musique…
            - Très bien si tu y tiens tant… Moi c’est Sareth, et je ne vis que pour une chose…
            - Et laquelle est ce ?
            - La vengeance….
            - Gloup ….
            - Mais changeons de sujet, tu dis t’appeler Elenwë Fënaro, c’est de l’elfique je me trompe ?
            - Non, tu as visé juste, ma mère est une elfe…
            - Et pourquoi ne portes tu pas le nom de ton père ?
            - J’ai gardé le nom de ma mère pour éviter le rapprochement avec mon père, c’était son souhait pour ma sécurité, car quand on est riche et puissant, on a peu d’amis mais beaucoup d’ennemis….
            - Je sais….répondit Sareth la mine grave sur les paroles Elenwë. Après quelques instants. Ton nom doit bien avoir une signification comme tout nom elfique…
            - Oui, Elenwë signifie l’étoilée, et Fënaro l’esprit du feu. Ma mère m’a appris le langage elfique avant qu’elle ne me quitte pour retourner sur son île lointaine…. [i]Elle me manque[/i], murmura-t-elle.
            - Je comprends… le jeune homme l’avait entendu.
            - Non tu ne peux pas comprendre… Elenwë était aux bords des larmes
            - Si tu le dis…. La mine sombre mais impassible…. »

Ils se turent jusqu'à la tombée de la nuit, Sareth refit le même coup à Elenwë, il lui paya la chambre et alla dormir dans l’étable de l’auberge.






              Ils chevauchèrent deux jours de plus, ils arrivèrent à destination sans encombres à part un petit groupe de brigands, qui ont rapidement fait volte-face en reconnaissant le célèbre blason de Drerakath…. Les deux compagnons étaient arrivés aux catacombes d’Alombria à la tombée du jour, le jeune homme prit la décision d’y pénétrer le lendemain à l’aube et qu’une bonne nuit de repos n’était pas de refus après ce voyage. Ainsi Elenwë s’occupa de ramasser du bois mort. Quand à lui, il s’affaira auprès des chevaux, les dessella et les brossa. Une fois cette tâche accomplie. Sareth retourna voir comment se débrouillait la jeune femme pour allumer un feu qui tardait à venir… Elenwë lui fit signe que tout allait pour le mieux. Sareth quelque peu inquiet, se dirigea vers les chevaux et récupéra les couvertures. Pendant que Sareth avait le dos tourné, Elenwë murmura pour elle : [i]nàr[/i] . Une petite flamme jailli de nulle part et embrasa le bois mort. Ensuite la jeune femme s’occupa de préparer ce qui leur servira de repas pendant que Sareth s’occupait de rapporter les selles qui serviront d’oreillers…..
Ils discutèrent, autour du feu un petit moment, puis allèrent se coucher chacun de son coté. Mais Elenwë ne trouvait pas le sommeil, elle repensait à sa mère tout en contemplant la nuit étoilée. Elle aperçut une étoile filante, elle se pressa de faire un vœu. Celui de retrouver ; juste une fois ; ses parents réunis, pour elle…..




            Sareth et Elenwë se préparèrent à pénétrer dans les légendaires catacombes d’Alombria. Célèbres à cause des macabres rumeurs et mythes qui circulent sur cet endroit maudit. On y raconte que des rituels maléfiques y sont exercés et qu’elles sont le repaire de mages noirs….
La porte d’entrée s’écroula sur elle-même des que Sareth eu posé la main dessus. Cet éboulement le fit reculer et il tendit un bras pour stopper Elenwë qui avait seulement le bruit sourd de l’effondrement. Torche en mains, la descente dans les profondeurs commença, les deux compagnons avancèrent dans un couloir étroit, Sareth devait se mettre de profil pour avancer. Enfin, le tunnel déboucha sur un grand couloir, très haut et large mais d’une architecture étrange et pourtant familière a Sareth. Mais cela ne lui revenait pas, il se reconcentra sur leur objectif, et dégaina son épée courte. A l’affût du moindre bruit, ou mouvement, ils marchèrent prudemment dans les catacombes. Tout a coup Elenwë se mit a hurler de peur ! Elle courut se cacher derrière Sareth qui retourna brusquement, mais ne vit rien ! Il se mit en garde, ils étaient peut-être la proie d’un piège ! Et pourtant toujours rien ne vient troubler le calme du couloir. Une fois de plus Elenwë tressauta et cria ! Sareth entendit un petit couinement et vit une souris se frotte sur la jambe d’Elenwë, paralysé. Le jeune homme fut soulagé de cette fausse alerte, mais fusilla du regard a jeune femme, et continua sa route….

            « Enlève moi sa !!! cria Elenwë
            - Non…
            - S’il te plait….
            - Tu prétends vouloir m’accompagner, alors que tu n’es pas capable de te débarrasser d’un rongeur ? »
Elenwë les mains serrer devant son visage s’écarta doucement de la souris, lorsqu‘elle bougea et retourna dans l’ombre la jeune femme émit un petit cri, et rejoignit Sareth qui allumait les torches sur les murs au fur et a mesure de son avance. Leur progression au sein des catacombes était lente, mais ils s’assuraient que rien n’était piégé. Puis Elenwë, mécontente repris la parole :

            « Pourquoi tu ne m’as pas aidé !
            - Tu dois savoir te défendre seule, et je dis sa dans un cadre générale…. Pas seulement contre les rongeurs….
            - Arrête d’être si méchant avec *click* mhhhhmhmmm, Sareth lui mis une main devant la bouche et lui fit signe de se taire.
            - Chuuut…. Il y a quelqu’un, murmura-t-il, alors soit silencieuse. Elenwë avait toujours la main de Sareth devant la bouche, elle acquiesça de la tête.
Tu restes ici, je vais voir…lui annonça-t-il »

Il avança le plus silencieusement possible, et accroupi derrière un tonneau. Il s’immobilisa pour s’assurer, que la silhouette qu’il a aperçue ne l’avait pas remarqué. Puis il jeta un coup d’œil pour savoir à qui il avait à faire. La mine de Sareth se renfrogna…
[i] Que font-ils ici ? Pourquoi les gardes noirs sont là ? Ils sont venus chercher un trésor ou sont ils au courant pour le cristal Shant’Iri ?... [/i]
Les gardes noirs sont des guerriers et des pilleurs très organisés, réputés pour leur méfaits tels que la mise a sac de Tor Elyr, les nombreux pillages des tombeaux royaux, ou encore leur missions d’assassinat, qui au grand malheur n’étaient que très rarement déjouer. Pour essayer de contrer cette organisation, les dirigeants de chaque comté se sont réunis et ont décrétés que tout hommes en mesure de déjouer leurs actions ou d’abattre un sbire de l’organisation devait impérativement l’éliminer ou alerté la garde la plus proche.
Sareth se remémora se décret auquel il avait participé avec son oncle Drerakath. [i] Eh bien je ne vais pas me priver ! Sa fait longtemps que ma lame attend sa… [/i] Le garde noir, regardait en contrebas, il avait du être assigner à un tour de ronde, mais il ne remarqua pas l’ombre qui se glissait derrière lui. Sareth avait rengainé son épée courte et sortit une dague de sa botte, accroupi dans l’ombre de sa proie. Il se releva sans un bruit et tout à coup, il lui enserra la tête avec son bras tout en prenant soin qu’il ne puisse pas crier à l’aide et lui tordit le cou sur le côté, ce qui laissa une ouverture dans l’armure ! Sareth, dague au poing, l’abattit d’un seul coup, l’homme s’effondra dans l’ombre sans un bruit…..


Dernière édition par Bobbix le Jeu 15 Oct - 21:27 (2009); édité 2 fois
Publicité






MessagePosté le: Jeu 15 Oct - 21:04 (2009) Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
Warangel
Actif

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2009
Messages: 56
Localisation: Maimane
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Jeu 15 Oct - 21:07 (2009) Répondre en citantRevenir en haut

J'aime bien les ["i] ou les['justify]
 
ou les ["/i]
c'est beau dans le Rp mouhahaha

_________________
Nous anéantirons tout désordre, car notre dessein est juste, et nul n'osera se dresser devant nous

Dernière édition par Warangel le Jeu 15 Oct - 21:19 (2009); édité 1 fois
Bobbix
Actif

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 31
Localisation: Crolles
Masculin Poissons (20fev-20mar) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Jeu 15 Oct - 21:13 (2009) Répondre en citantRevenir en haut

oué sa va hein, mais bon sa me fait chier j'arrive pas a les enlever...


Warangel
Actif

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2009
Messages: 56
Localisation: Maimane
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Jeu 15 Oct - 21:19 (2009) Répondre en citantRevenir en haut

olol noob go pve!!!!!

_________________
Nous anéantirons tout désordre, car notre dessein est juste, et nul n'osera se dresser devant nous

Bobbix
Actif

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 31
Localisation: Crolles
Masculin Poissons (20fev-20mar) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Jeu 15 Oct - 21:30 (2009) Répondre en citantRevenir en haut

bon a part le problème d'italique que j'arrive pas a résoudre, le rp est mis a jour. j'attend vos commentaires, savoir ce que vous en pensez =P


Halloweene
ex-membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2009
Messages: 24
Localisation: Brakmar
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 龍 Dragon

MessagePosté le: Ven 16 Oct - 16:30 (2009) Répondre en citantRevenir en haut

Hum hum ...

Makku : Sa va barder les mecs !

Juste un GROS détail mineur ...

Makku : Sa vient sa vient !

Quelque chose que j'ai remarqué dans ton texte et aussi dans plein de livre, erreur principalement faite par les hommes ...

Makku : Tous aux abris !!!

POURQUOI LES FEMMES C'EST TOUTES DES PAUVRES PETITES CHOSES SANS DEFENSES QUI ONT PEUR DES BESTIOLES A POIL (homme compris) ET A MANDIBULE !!!!

Nan mais c'est vrai quoi, franchement ! Pourquoi les femmes ne servent à rien sauf à :
_ jouer le rôle de la PED (princesse en détresse)
_ attirer des ennuies
_ critiquer
_ servir à rien (carrément)
_ servir à la reproduction (tant qu'on y est)
_ crier de peur dès qu'un truc moche s'approche (ou velu)
Et bien d'autre encore que j'ai oublié ...

Nan mais franchement c'est pas sérieux ça !!!
Note :Moi, au moins Makku c'est une femme modèle, et puis Sombre (son fiancé Mr. Green ) et bah il sera kidnappé et devra être libéré, sera galant et pas fute-fute, servira à pas grand chose sauf Oreiller et Petit ami mode pot de fleur, et ce genre de chose ! Mr. Green
Sombre : Pas d'accord, je protéste ... =____=
Regardez, c'est un soumis, j'ai quà ordonner (moi ou Makku) et il obéit ! Il fait même la vaisselle, la bouffe et le ménage ! Mr. Green (Je le prête pour 5€ la journée)
Sombre : ................. =________________=""" Pourquoi moi ...
Makku : Nan c'est le mien je le prête pas ! xp Y'a déjà suffisemment de poussière dans mon appart', j'en veux pas plus ...
Tu sais ce que c'est un plumeau ?
Makku : Non et je ne veux pas savoir.
Raté ... =__=

Note : On s'écarte du sujet.

Oups oui O_O
On recentre. Je disais quoi au fait ? Ah oui.
è_é Faudrait que ta Elenwë soit un peu plus warrior sinon vas y avoir de la casse
(parait qu'en plus je te verrais avec M'man, alors fais gaffe sinon j'emporte ma batte de base ball Twisted Evil )

Aussi Mr. Green Mets pas de "!" dans tes descriptions, gardes les seulement pour un passage en indirect libre ou direct. Pas ailleurs, ça casse le rythme, on est coupé du récit ...

Dans tes dialogues, fais bien la différence entre ce que dit tes persos et lesverbes introducteurs (je sais plus c'est quoi le nom x__x) ou de dialogue :

ex : "- Je comprends… le jeune homme l’avait entendu.
- Non tu ne peux pas comprendre… Elenwë était aux bords des larmes"

faudrait :
- Je comprends, murmura le jeune homme qui avait entendu.
- Non tu ne peux pas comprendre !!! Sanglota Elenwë aux bords des larmes.

Enfin ce genre de truc ... (tout compte fait c'est plus difficile à expliquer qu'à remarquer ...)

Comme me l'a fait remarquer ma prof de français (je pense pas que le RP echappe à la règle) :
Tout récit de se nom doit être au passé simple et imparfait !

ex : "Ils chevauchèrent deux jours de plus, ils arrivèrent à destination sans encombres à part un petit groupe de brigands, qui ont rapidement fait volte-face en reconnaissant le célèbre blason de Drerakath…."

==> Ils chevauchèrent deux jours de plus, arrivant à destination sans encombres, à part un petit groupe de brigands qui firent rapidement volte-face en reconnaissant le célèbre blason de Drerakath….

Je ne connais pas le nom de mes temps, mais mets plus de verbe comme "arrivant" "regardant" plutôt que des verbes conjugés (je me comprends, tu me comprends, ça va pas plus loin mais c'est le principale ^^")

Des petites améliorations mineurs :

"Le jeune homme alla commander une chambre, il paya sans attendre."
Le jeune homme alla commander une chambre, et paya sans attendre.
Ca allége le récit et le rend plus fluide.

" Ils traversèrent le domaine de son oncle en une demi-journée, des champs de blé à perte de vue…."
Ils traversèrent le domaine de son oncle en une demi-journée, cheminant à travers les innombrables champs de blé qui s'étendait/ s'étendant à perte de vue.

Mets plus de lien/ connecteur logique (je viens de voir ce problème à l'instant)
Mais, puisque, donc, et , suite, rapidement, dans (indice temporel), brusquement, en faisant tatata (indice d'action), bref tu vois de quoi je parles ...

Hum, je pense que j'ai fini, je vois pas trop quoi dire d'autre ... Neutral
Si j'ai autre chose je mettrais un nouveau message Mr. Green (quoi qu'en dise M'man a propos de réediter)

_________________
Arigato !!! ^o^ ♪
In Tartiflette We trust ! ♥
Ce n'est pas moi qui ne marche pas droit, c'est le monde qui va de travers ! ♠

Visiter le site web du posteur
Bobbix
Actif

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2009
Messages: 31
Localisation: Crolles
Masculin Poissons (20fev-20mar) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Sam 17 Oct - 08:26 (2009) Répondre en citantRevenir en haut

Merci, c'est ce genre de commentaire que j'attendais. J'ai remarquer aussi que je ne mettait pas assez de connecteur logique, et je suis conscient qu'il y a beaucoup de choses a fignoler.  J'avais bien spécifié que je n'était pas forcément très bon dans ce genre de chose, je le fait par plaisir =D.Par contre toi tu as l'air de t'y connaitre sérieusement =)
Ensuite, pour l'histoire de la fille sans défense..... Attend de voire la suite avant de dire se genre de chose ^^. Et puis tu as mal lu un  passage pour dire sa. =P


Halloweene
ex-membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2009
Messages: 24
Localisation: Brakmar
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 20 Déc - 12:40 (2009) Répondre en citantRevenir en haut

C'est dommage, on a pas eu la suite de l'histoire ... Qu'est-ce que se passe ? Tu t'es endormi ? Et pis le forum qui est comme mort ...

Allez du mou ! (heu je crois pas que c'est comme ça que ça se dit/ecrit ... On s'en fout Evil or Very Mad )
Faut se réveiller les gens !!!

On va faire une révolution ! \o/ Faire des barricades dans les rues ! \o/ Cambrioler la cantine ! MANGEEEEER !!!


No life perso : On s'écarte du sujet.

Oui ^^''

Donc faudrait que les gens y réagissent quand on dit quelque chose
Arrow Je sais bien que j'ait pas été là pendant un bout de temps mais maintenant c'est fini Mr. Green


Foule : Nooooooooooon !!!


T__T


Foule : Bannir Bannir Bannir REVOLUTION ! ON VEUT PAS TE VOIR !!! Bannir

.... Evil or Very Mad

..... Ah oui ? Twisted Evil

Foule : Aaaaaaaaah c'est quoi ce rire ?! O_O" Question Exclamation

Vous voulez vraiment savoir ? Twisted Evil


Foule : Naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan !!! *court* Arrow [ ]

... Okay

Bref.
Revenez tous les gens Mr. Green sinon ... *cache le fouet dans son dos * Mr. Green ... Twisted Evil

_________________
Arigato !!! ^o^ ♪
In Tartiflette We trust ! ♥
Ce n'est pas moi qui ne marche pas droit, c'est le monde qui va de travers ! ♠

Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:29 (2017) Revenir en haut

Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


 Sauter vers:   



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001/3 phpBB Group :: Dgf Lineage 2 :: Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Traduction par : phpBB-fr.com
Create by Dagonfield Génésis :: by nerevare

 

 •  Navigation

 • Groupes
 • Boite Mp
 • Recherche avancée
 •  

 •  Vos liens

 • Lien 3
 • Lien 4
 • Lien 5